Bienvenue à l’auberge des pèlerins d’Orreaga

Afin d’assister les pèlerins qui franchissaient les Pyrénées dans leur chemin de Saint-Jacques, aux alentours de 1127, l’Évêque de Pampelune, à la demande du roi Alphonse le Bataillador, fonda l’institution hospitalière de Roncevaux. La récente restauration entreprise par le Gouvernement de Navarre nous permet de proposer, à l’abri de ces vieux murs, une auberge dotée des meilleures installations et services.

Où le pèlerin, après l’épuisante étape du début du Chemin en Navarre, peut se reposer et profiter de cet ensemble historique patrimonial exceptionnel.

 

Orreaga-Roncevaux conserve la mémoire de légendes et de chansons de gestes,
du passage de vieilles chaussées et de pèlerins harassés en route vers Compostelle
de rois qui édifièrent des hospices, des églises, des cloîtres et des chapelles
des vallées voisines qui, par amour à leur Vierge
des hospitaliers firent et font encore honneur au sacrement d’accueil
de sa confrérie et de ses fidèles,
et de ses nombreuses croix…
Aujourd’hui, quelque chose de nouveau s’éveille à Roncevaux